27 juin J+ 13




Un petit résumé des péripéties solitaires de Loic :
Le 23 juin de St Engrace a Lescun en gîte car la cabane de la Baitch était fermée . Comme il n’y avait pas de tirs de mines (il y a des travaux à Arette sur le tracé du GR), Loic a pris le tracé normal.
Le 24 juin, Lescun jusqu’à cabane de la Baigt de st Cours , 08h30 de marche sans les arrêts. Après chemin de la mature. Pluie persistante. Grace au poncho que les pieds trempés.
Cabane sympa.
Le 25 juin jusqu’à Gourette : 16h00 de marche…. : montée jusqu’en bas du col de la Hourquette d’Arre très jolie; ensuite névés puis neige jusqu’à 2465m et ensuite l’enfer : brouillard, neige , visibilité 10 m, plus aucun repère GR 10. Tourné en rond pendant 2 heures avant de retrouver le bon chemin et rejoindre le déversoir du lac d’Anglas à 2060m. A ce niveau il n’y a plus de neige.
1h20 de marche à la frontale pour rejoindre Gourette . Arrivée 22h50, la seule place pour dormir est un parking souterrain. Au lit sans manger.
26 juin : de Gourette a Arrens-Marsous.
05h30 de marche . Agréable jusqu’au col de Tortes (1799m) . Ensuite 1h30 de chemin ravagé par les intempéries (anciennes et récentes).
Aujourd’hui repos bien mérité .
Je suis de retour avec les orteils à peu près réparés .le test sera pour demain.




3 Commentaires

  1. Framboise

    Conditions difficile pour nous aussi avant de rejoindre Gourette. C’est le GPS qui nous a permis de trouver notre chemin. On a traversé un ou deux névés sans aucune trace et sans savoir où on allait. On ne voyait rien, bref la galère ! Après, heureusement, on a suivi des traces sur les autres névés.

    Réponse
  2. Caudron

    Aller mon frère Joce et moi vous souhaitons bon courage à toi et ton copain après ce petit inconvénient .

    Bises

    Réponse
  3. Newma

    Courage papou ! Tes pieds vont être invincibles après tout ça.
    Bisous

    Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *