2 juillet J + 18




La nuit n’a pas été super . 4 dans une cabane c’est pas génial . Mais bon on fait avec.
A 06h50 on commence la montée au col de Madamète. C’est toujours aussi beau qu’hier . On passe à côté de plusieurs petits lacs . On traverse plusieurs névés et on arrive au col.

Nous entamons la descente vers le lac d’Aumar puis le lac de l’Oule. Mais avant cela nous dépassons un petit lac qui nous rapelle , en plus petit, un lac des Encantats en Espagne.

C’est toujours aussi beau.
Arrivée au lac d’Oule, en prenant un raccourci je dépasse Loic sans m’en apercevoir et croyant qu’il est toujours devant moi j’essaie de le rattraper .
Après plusieurs minutes , toujours pas de Loic. Il marche vite….
Je commence la montée vers les cabanes de Bastan et deux personnes croisées me disent qu’elles ont vu personne . Serait il derrière?
Et oui après un coup de téléphone , Loic m’attendait au bord du lac.
Il me rejoint donc à la bifurcation du Bastan

Comme le temps pour l’après midi n’est pas très bon nous décidons de partir pour Vielle-Aure. Normallement on devait bivouaquer au Pla de Castillon . Ce qui fait 2 heures de plus de marche et que de la descente.
Les orteils vont souffrir .
Peu de temps après le ciel se couvre et la pluie et l’orage arrive.
Nous faisons la descente vers Vielle-Aure dans le brouillard.
Arrivée vers 18h30. Nous allons au centre de vacances où l’on accueille les randonneurs .
Douche chaude , bière. Resto et dodo .




Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *