16 juillet J + 32




Après un copieux petit déjeuner ( 3 amandes 2 raisins secs et peu de lait concentre sucré) nous prenons la direction du col de Grail. La météo est assez bonne . Le gite étant à Mounicou nous redescendons sur Marc pour rejoindre l’ancien aqueduc ( le canal carré en dialecte local ) qui nous emmène à Arties.
Ensuite nous n’allons pas à l’étang d’Izourt mais prenons direction Goulier par un sentier très raide qui nous amène aux Coumasses-Grandes. Ensuite nous suivons le sentier jusqu’à la stèle du GR 10, là nous prenons la variante qui évite Goulier où nous n’avions rien à faire et qui nous amène au col de l’Esquerus et une demi heure après nous sommes nous sommes au col de Grail.
Un endroit sympa où il y a un gîte fermé quelques tables pour pique-niquer et de la bonne herbe pour planter les tentes. Le tout entouré par une clôture électrique . Sûrement pour empêcher les sangliers, chevreuils etc de s’approcher nous disons nous. Erreur….
Après avoir manger notre lyophilisé du jour, regarder la nature s’apaiser , au lit… A 21h30 , au loin nous percevons le doux tintement des cloches bovines en rapprochement . Et en effet quelques minutes après nous étions entourés par un troupeaux qui nous a tenu compagnie et surtout en éveil une bonne partie de le nuit. On a compris la présence de la clôture électrique ….

 




Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *